Vallée de Shing

Avant d’aller vers Pendjakent, nous décidons de descendre vers les sept lacs de la vallée de Shing.

C’est un super endroit pour du trek, mais avec les enfants, c’est mission impossible. Nous nous contentons donc de monter en camping-car. La route est sinueuse et grimpe un peu. En cours de route, on prend un auto-stoppeur. Il va jusqu’au septième lac. Il a du courage !

Nous trouvons un petit coin de bivouac très sympa juste à côté du troisième lac. On est posé, tranquille. Simon décide d’aller pêcher. Ça fait à peine cinq minutes qu’il a sorti sa canne qu’une famille débarque. L’un d’eux parle anglais. Ils veulent montrer à Simon comment pêcher. Ils commencent par bloquer sa ligne autour d’un fil électrique …. Ils arrivent à la débloquer. Mais quelques minutes après, ils la coincent de nouveau dans les rochers au fond de l’eau. Décidément ! Après de vaines tentatives, Simon finit par couper le fil, un peu dégoûté …

Hanaé est tranquillement en train de ramasser de jolis blocs de glace dans l’eau. Elle les dispose de manière à faire une “belle œuvre d’art”. Elle a presque terminé quand un des garçons arrive et saute à pieds joints dessus en prenant bien la peine de tout écrabouiller. Moment de déception intense …

Avant de repartir, ils nous proposent de venir dormir chez eux. On a envie de profiter un peu du paysage (et besoin aussi de tranquillité). Alors on refuse de plus poliment possible. Ils insistent un moment avant de nous laisser. La nuit commence à tomber et il fait froid !

Un peu de cuisine pour réchauffer l’intérieur du camping-car. Et quand les enfants sont couchés, on s’offre une nouvelle soirée ciné !

One thought on “Vallée de Shing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.