Tønder et Rømø

Nous voilà au Danemark. Nous n’avons pas eu beaucoup le temps de regarder ce que nous voulons visiter. Nous décidons de nous arrêter à Tønder, quelques kilomètres après la frontière. Nous nous promenons dans les rues. Tout est complètement désert, des allures de ville fantôme. Pourtant tout est tiré au cordeau. Les façades sont propres, les rues impeccables, l’herbe est tondue. Nous découvrons de belles ruelles et une architecture assez sympa. Nous passons également devant l’ancien château d’eau qui a été restauré en musée.

Hanaé n’a plus envie de marcher. Nous reprenons la voiture pour nous rendre sur l’île de Rømø. Elle est accessible via une route. Un barrage a été construit de façon à ce que la route ne soit jamais sous l’eau, l’île est ainsi accessible en permanence. Il y a un monde fou. Des files de camping-car ! Même si l’attraction phare de l’île est sa plage, nous nous arrêtons tout de même pour visiter l’église. Elle est très jolie, on trouve des bateaux pendus au plafond, Hanaé s’arrête un moment devant l’orgue. Un peu plus loin, nous voyons la caserne de pompiers. Elle a des airs d’église avec sa tour carrée, mais on peut apercevoir le camion rouge à l’intérieur.

Nous filons ensuite vers la plage. Les enfants nous bassinent depuis un moment pour aller jouer dans le sable. Il faut dire qu’il s’agit d’une des plus grandes plages d’Europe. On peut même rouler sur le sable. Pas très original puisqu’il y a déjà des dizaines de véhicules sur place. Nous posons la voiture et marchons vers les dunes. Les enfants ramassent des coquillages et des couteaux. Ils remplissent leurs vêtements et chaussures de sable. Bref, au retour à la voiture, on prend un peu plus de précautions que pour le camping-car. Interdiction de faire rentrer du sable dedans ! On secoue tout le monde du mieux qu’on peut. Ça n’a pas air trop mal.

Il est temps de trouver un bivouac. On se trouve un petit coin sympa, un peu à l’écart le long d’un chemin. On pose la tente, premier soirs où les enfants sont couchés à une heure acceptable. Ça nous permet de faire quelques petits trucs genre lecture de guide ou écriture de blog. On bouquine un peu. Ce soir pas besoin de lumière, il fait encore jour à 23h. On est content d’avoir une tente qui fait bien le noir !

2 thoughts on “Tønder et Rømø

  1. On espère que vous allez poursuivre votre aventure sous le soleil, car vous êtes plus en mode camping que camping-car. Ces nouvelles découvertes doivent vous changer du moyen Orient. En tout cas, les Ex-Voto de marins sont superbes.
    Bises à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.