Rencontre au hasard

Effectivement, le bivouac que nous avons visé est occupé. Mais … c’est un camping-car français. Et cerise sur le gâteau, c’est une famille qui fait partie des « Familles autour du monde ! ».

Très rapidement, nous sommes invités à monter à bord de Pumbaa, le camping-car des Grone-Trotters. Tout aussi rapidement, nous tissons un lien avec Fred et Gwen les parents. Quant aux enfants, ils jouent avec énormément de plaisir avec Louen et Yuna qui ont sensiblement le même âge.

On ne voit pas la soirée (la nuit ?) passer. Nous échangeons des idées sur tout. Nous sommes sur la même longueur d’ondes. Et puis ce sont des pêcheurs ! Il fait déjà jour lorsque nous allons nous coucher.

Le lendemain, nous cherchons un nouveau spot pour pêcher. On trouve un endroit de rêve. On a la place de garer les deux véhicules et de planter la tente. Il y a un petit ruisseau qui passe juste derrière le bivouac. Nous sommes face à la mer. Ce soir c’est feu de camp, maquereau et cabillaud. Un véritable délice !

Le lendemain, nous sommes tellement bien posés qu’on décide de se faire une journée de pause au bivouac. Les enfants sont en totale harmonie. Ils jouent dans le ruisseau (même si l’eau est gelée). Les papas pêchent. Les mamans refont le monde. C’est un pur moment de bonheur. Nous le savourons. On se refait un feu pour cuire le poisson. Fred sort la guitare. On se couche une nouvelle fois à pas d’heure …

Avant de repartir, Fred amène Simon pêcher une dernière fois. On repart avec assez de maquereaux pour trois repas !

Ce sont de très bons moments. On espère du fond du cœur les recroiser, dans le voyage pour après ! Ça nous redonne sérieusement la pêche ! D’ailleurs prochaine mission pour Simon, se dégoter une canne 😉

One thought on “Rencontre au hasard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.