Phare de Bjuröklubb

Nous trouvons un bivouac sympa au milieu des myrtilles. Il y a de quoi faire un feu. Simon trouve une hache, il est aux anges ! Le bois est un peu mouillé, mais il finit par bien brûler. Nous mangeons autour du feu qui nous réchauffe, c’est très agréable.

Au réveil, Mathis part cueillir des myrtilles. Nous avons donc droit à un petit-déjeuner amélioré par rapport à d’habitude : flocons d’avoine aux myrtilles. Simon part pêcher, je continue à ramasser des myrtilles avec les enfants. Ce soir, on aura encore droit à une bonne tarte !

Nous marchons ensuite vers le phare. Il a été construit dans les années 1820 et est toujours en activité. Mais le meilleur est dans la descente vers la voiture. Simon trouve un sauna en libre service. Pendant qu’il allume le feu, je vais chercher les maillots ! La température monte tranquillement. Les enfants s’éclatent avec l’eau. On finit par atteindre les 60°C. Tout le monde se lave avec plaisir à l’eau chaude. Chacun tente un refroidissement dans l’eau de la mer. Nous attendons tranquillement que le feu s’éteigne avant de reprendre la route.

Un moment de détente très apprécié de tous !

One thought on “Phare de Bjuröklubb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.