Où l’on rentre à la maison

Nous arrivons en début de soirée à Thyez. Sentiment étrange. Hanaé ne se souvient de rien, pas même du bâtiment dans lequel on habite. Mais une fois le seuil de la porte passé, c’est l’euphorie. Les enfants sont trop contents de retrouver leur chambre. (Mathis retrouve tout seul le chemin vers la chaise haute !)

Nous n’avons pas vraiment le temps de nous poser. Il faut vider le garage assez rapidement. Demain Simon va chercher le reste de nos affaires dans le camping-car, il faut donc de la place pour stocker tout ce bazar. Heureusement, nous pouvons compter sur quelques bonnes volontés. On envoie des SMS, par chance, Jérémie et Marc peuvent nous filer un coup de main (un grand merci à eux pour leur efficacité !). En un peu plus d’une heure, le garage est presque vide. Les cartons sont plus ou moins repartis dans les différentes pièces de l’appartement. Je trouve rapidement de quoi faire les lits. Les enfants s’endorment rapidement malgré l’excitation.

Le lendemain, la journée s’annonce tout aussi chargée ! Simon part tôt le matin pour arriver au garage avant l’expert. Manque de bol, il le loupe. Quitte à être sur place, il se débrouille pour récupérer tout ce qu’il peut à bord. D’abord ce qu’on avait laissé puis tout ce qu’il peut démonter.

De mon côté, je vois l’ancienne nounou des enfants. Elle me propose de les prendre pour le repas. Pas de soucis, ça me permet de vider quelques cartons avant que Simon ne revienne avec d’autres trucs ! L’après-midi, Hanaé va jouer chez sa grande copine Zita. Ça lui fait un bien fou de retrouver des enfants de son âge qui parlent français ! Le lendemain, elle est d’ailleurs invitée à l’anniversaire de Valentin et le dimanche sa copine Apolline vient pour le goûter. On a aussi la visite de Detapi dans la soirée. Il faut en profiter, on ne va pas être là longtemps !

On ne devait pas être là, mais vu qu’on est dispo, je vais avec les enfants faire la visite de l’école. Mathis y est comme un poisson dans l’eau. Hanaé retrouve son maître, elle fait d’abord sa timide et puis elle finit par lui parler 🙂

Dans la semaine, les visites des copains se succèdent. On attend la réponse de l’expert qui ne vient pas.

Finalement, jeudi soir, on monte au col de la Colombière pour faire un petit test de la voiture. Essai concluant mais ça va être serré. Il va falloir vivre un maximum à l’extérieur. On achète un tente 2s qui va nous servir d’annexe.

Vendredi, on passe enfin chez Charles et Marion pour qu’Hanaé puisse retrouver Kathleen. On fait la connaissance d’Elliott. On prévoyait de rentrer dans la nuit, finalement on dort sur place et on ne rentre que dans l’après-midi. Au passage on récupère la fiesta et quelques affaires.

Dimanche, on participe au rassemblement des Familles Autour de Monde. L’occasion de revoir des voyageurs qu’on avait rencontrés avant notre départ. Mais aussi l’occasion d’échanger avec des familles qui sont en plein préparatifs !

Il nous reste encore quelques petites choses à boucler et nous serons fin prêts pour un second départ !

One thought on “Où l’on rentre à la maison

  1. Beaucoup d’occupations, je vois. Ça vous aura fait une transition. Tant mieux si Mathis a apprécié l’école. Quant à Hanae, revoir des copains et copines, ça va la motiver pour un retour au mode de vie d’avant votre départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.