En route pour le Danemark

Objectif Scandinavie. C’est bien beau mais il faut les atteindre ces pays nordiques ! Nous avons donc prévu deux étapes avant le Danemark. Strasbourg et Hambourg. Ça nous permet de voir (rapidement) des copains.

Jeudi, nous roulons donc vers Strasbourg. La traversée de la Suisse s’avère difficile, on passe de bouchons en bouchons. Il nous faut sept heures pour rejoindre Pfaffenhoffen au lieu des cinq prévues … Ça ne nous empêche pas de passer une agréable soirée chez Kcine et Mathieu. Les enfants sont contents de faire la connaissance d’Oscar. Ils lui piquent sa baignoire pour s’en servir de piscine. On a beau avoir la clim dans la voiture, ils ont eu « un peu » chaud …

Vendredi, nous visons Hambourg. La traversée de l’Allemagne nous rappelle des souvenirs de l’été 2015 et de notre périple à vélo aux Pays-Bas. L’autoroute est toujours autant en travaux et toujours aussi chargée. Nous nous arrêtons pour un bivouac « nature » à environ quarante minutes de Hambourg. Il y a déjà deux vans. On fait un vote à main levée. La presque unanimité l’emporte pour une nuit sous la tente. Et c’est une réussite, tout le monde dort bien (Mathis ne se réveille pas de la nuit !!!!).

Ce voyage, c’est un nouveau mode d’organisation. Les enfants font une grasse matinée jusqu’à 8h. Pourtant, on ne décolle qu’à 11h. Il faut s’organiser pour les « douches », prendre le temps de tout ranger, etc. Mais pour une première nuit, on est assez contents. Nous n’arrivons donc à Hambourg qu’en fin de matinée. Nous rejoignons Zaps et Jenny chez eux. Ils ont déjà du monde chez eux. Zaps a prévu de nous faire visiter le quartier du vieux port. C’est un chouette endroit. On y voit les anciens entrepôts et les « grues » qui servaient à décharger les bateaux. Mais très vite, les enfants crient famine. On trouve un resto le long du canal. Après avoir repris des forces nous marchons le long de l’Elbe dans un parc bien sympa. Nous sommes assez contents de trouver de l’ombre de temps en temps. Par contre, Hanaé ne semble pas souffrir de la chaleur, elle passe son temps à saouler tout le monde avec ses histoires de dinosaures musiciens …. On ne voit pas l’heure tourner. Il est rapidement 17h, il est grand temps que nous reprenions notre route. Nous laissons Zaps (que nous reverrons peut-être au retour !). Nous faisons quelques courses puis nous roulons vers le Danemark. Encore une fois, vu l’heure avancée, nous préférons trouver un bivouac rapidement plutôt que de rouler et de se retrouver à chercher dans la nuit. Nous nous posons près d’un pré de vaches. La nuit est beaucoup plus agitée que la précédente. Hanaé ayant bien marché aujourd’hui a très mal aux jambes. Elle peine à s’endormir mais surtout se réveille en hurlant, difficile à calmer plusieurs fois dans la nuit.

Ce matin, le réveil est un poil plus matinal, ce qui nous permet de décoller vers 10h. Cette fois, nous ne sommes qu’à quelques dizaines de kilomètres avant d’entrer au Danemark. Avant, on fait un dernier plein (abordable) et quelques courses …

One thought on “En route pour le Danemark

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.