Artvin et ses alentours

Nous commençons par descendre vers Artvin. Nous nous arrêtons près du réservoir Borçka pour le déjeuner. Le ciel est dégagé, ce qui nous permet de manger dehors. Par contre, on prend le café dans le camping-car puisqu’il se met finalement à neiger !

Nous ne nous arrêtons pas à Artvin. Ce qui semble intéressant se trouve autour. Aussi, nous montons jusqu’à Hamamlı pour une visite du monastère de Doliskana. Il s’agit d’un monastère géorgien datant du 10e siècle. Il a ensuite été transformé en mosquée, mais les inscriptions en géorgien ont été conservées. Bon, on ne voit pas grand chose. Mais il se visite quand même !

On reprend la route. Tout le long, à chaque intersection, on trouve un duo de gendarmes. D’abord de simples gendarmes, puis des gendarmes armés, puis des gendarmes armés avec des gros casques pour finir par des “vrais” militaires. On se sent en sécurité !

Quand on veut bifurquer vers Bağcılar, on se fait contrôler. On en profite pour demander notre chemin vu que la route nous semble difficilement praticable. Les gendarmes n’ont pas l’air plus au courant que nous. Finalement ils arrêtent une autre voiture qui nous renseigne. Effectivement, on nous conseille de faire un détour par une route plus large et plus récente.

La route grimpe jusqu’à Bağcılar où nous sommes censés retrouver le monastère de Porta. Finalement, on ne voit rien. Il ne reste plus qu’un mur et un petit panneau. Bon, il faut redescendre …

Quand on essaie de rejoindre la route principale, on se fait arrêter. On doit attendre. En fait, tous ces gendarmes étaient là pour sécuriser un convoi exceptionnel, sans doute le président. Du coup, on attend un bon moment avant de pouvoir repartir 🙁

Il commence à faire nuit et la neige se met à tomber. On décide de s’arrêter dès que possible. On trouve un petit coin peinard à l’écart de la route.

2 thoughts on “Artvin et ses alentours

  1. Magnifique ce lac entouré de montagnes, et puis, remarquable la couleur de l’eau.
    Cerise sur le gâteau la photo avec les fleurs en premier plan. Un pêcher, un amandier?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.