Site archéologique d’Armaztsikhe-Bagineti

Nous ne nous éloignons pas beaucoup de Tbilissi. Nous cherchons avec grand peine l’entrée de ce site archéologique. Pas de parking. Nous nous posons sur le bord d’une route pas mal fréquentée. Nous prenons un petit sentier qui nous amène sur le site.

Armaztsikhe était la résidence des rois géorgiens avant la christianisation. Le chemin nous mène jusqu’à un sarcophage. A l’intérieur, les archéologues ont trouvé beaucoup de pièces de valeur. Ils supposent donc qu’il s’agit du tombeau d’un homme riche.

Nous continuons vers les bains de la reine puis ceux du roi. On voit encore bien les différentes pièces. En enfilade, d’abord le vestiaire, le bain froid, le bain tiède, le bain chaud et pour terminer l’âtre. Les bains du roi avaient en plus une “salle de gym”.

Nous passons devant la cave à vin dans laquelle les archéologues ont retrouvé une douzaine qvevri. Juste à côté, de trouve un bâtiment à deux pièces, mais on ne sait pas à quoi il servait.

On termine notre tour dans l’ancienne cité par la salle aux sept colonnes. Hanaé confirme, les archéologues savent bien compter ! Ce bâtiment était sans doute le palais royal.

A l’extérieur du site se trouve une grotte en hauteur. La curiosité nous pousse à monter l’échelle. Il s’agit en fait d’une petite chapelle.

Il est temps de prendre le camping-car pour traverser la rivière Kura et rejoindre Mtskheta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.