L’Arménie, le bilan

Nous avions prévu de passer environ trois semaines en Arménie. Finalement, nous ne sommes restés que deux semaines.

Les paysages sont beaux, les monastères très sympas. Cependant, nous n’avons pas trop accroché. Les villages sont assez glauques. L’ambiance ex-URSS est bien marquée.

Il faut dire que nous n’y sommes pas allés à la bonne époque. Il y a encore beaucoup de neige. Nous avons eu un peu de beau temps, mais ça a été globalement assez gris, ce qui aide pas. On pensait avoir vraiment froid, et finalement c’était tout à fait supportable.

Nous avons bien apprécié Yerevan. Et pourtant, nous ne sommes pas de grands fans des villes en général. Le mémorial du génocide arménien est vraiment très bien fait et nous y avons appris pas mal de choses. C’est agréable de se promener dans la ville, elle n’est pas hyper grande et on ne s’y sent pas oppressés comme dans d’autres capitales.

Les monastères, même s’ils finissent pas tous se ressembler, ont tous un petit truc bien à eux. Bien entendu, on ne les a pas non plus tous faits ! C’était très reposant après les mosquées de toutes les couleurs.

On n’a fait qu’une seule dégustation de vin. On n’a probablement pas choisi la meilleure cave parce qu’on n’a vraiment pas apprécié.

Nous n’avons pas eu de contact avec les arméniens. On a vu très peu de gens dans rues, l’impression de traverser des villes fantôme.

Question ravitaillement, rien à redire. On était contents de pouvoir se servir à la pompe à essence sans avoir à attendre un camionneur. Par contre, ça nous a fait tout bizarre de payer 0,70€ le litre …

On a fait le plein de GPL sans problème. On a rempli deux fois dans des stations.

Pour l’eau, on a trouvé des robinets un peu partout. Par contre, le débit n’est pas toujours top. Du coup, on a rarement fait le plein. (Mais on n’en a jamais manqué).

Niveau budget, on retombe dans ce qu’on avait avant l’Iran. En deux semaines, on a dépensé 295€. Ici pas de visa, mais on a quand même eu une taxe eco pour l’importation du véhicule. Pour l’entretien du véhicule, c’est surtout le changement des rotules, mais on peut dire que l’on s’en sort bien sur cette réparation. La plupart des visites étant gratuite, le budget loisirs est très allégé. Sinon pas de grosse surprise. On espère juste ne pas avoir à rajouter l’amende pour excès de vitesse (on ne trouve pas d’infos sur les tarifs).

En détail la répartition de nos dépenses :

CatégoriePourcentage
Alimentation39
Carburant26
Entretien du véhicule10,5
Taxe d'entrée6
Assurance du véhicule5,5
Gaz5
Téléphone3
Cadeaux/souvenirs3
Loisirs2


Pour conclure, un pays sur lequel on n’a pas trop accroché mais qui doit valoir le coup quand le climat est plus clément !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.