Qazvin

Nous n’avions pas prévu de passer à Qazvin. Mais nous faisons un petit retour en arrière pour rencontrer Voyagentheorie. Une grande famille avec quatre enfants et un chien à bord d’un camping-car.

Nous sommes assez contents d’avoir fait leur rencontre. Nous n’avons pas vu grand chose de Qazvin, mais nous avons pris le temps de beaucoup discuter. C’est comme ça que nous nous sommes rendus compte que nous étions voisins. Ils ont vendu leur maison à Reigner avant de partir. Ils ont fait assez d’économies pour voyager un bon moment.

Après une petite promenade en ville, nous trouvons un bivouac près d’un parc à jeux. Nous ne sommes pas pressés, eux non plus. Nous décidons de passer une journée supplémentaire au bivouac pour le plus grand plaisir des enfants. Hanaé se transforme en Tortue Ninja pour jouer avec Amélia et Marius. Viviane nous laisse plein de livres. Mathis cède une paire de chaussures trop petites à Ilona. Mais surtout c’est un bon moment d’échange, de remise en questions.

(Crédit photo Sylvain Briant)

Encore une fois, nous sommes ravis d’avoir rencontré une famille sur les routes. Et nous allons bien entendu essayer de garder le contact !

Simon a quand même eu l’occasion de voir la fabrication du pain. La pâte est étalée sur des cailloux chauds. C’est comme ça qu’il est cuit !

2 thoughts on “Qazvin

  1. Chapeau et bravo…..
    Nous comptons partir au printemps vers la Russie, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, la Géorgie … mais en trois mois, pas en 12 mois.
    Nous nous délectons à lire votre blog
    Avez vous noté les points GPS de vos bivouacs ?

    Merci

    1. 3 mois !? Vous pensez avoir le temps de faire tout ça ?
      Nous notons nos points de bivouac sur le gps. Nous les partagerons sans doute à la fin du voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.