Kharanaq

Nous roulons un peu en direction du nord. Nous arrivons rapidement à Kharanaq. Il s’agit d’un village en deux parties. Une partie moderne et une partie entièrement abandonnée. C’est cette partie qui nous intéresse. Elle est construite entièrement en terre crue. Il semble que les premiers “habitats” remontent à 4000 ans. Certains bâtiments ont plus de mille ans.

Nous nous promenons parmi les bâtiments abandonnés. Nous arrivons vers la mosquée et le minaret oscillant. Malheureusement, nous ne pouvons pas le faire bouger, l’entrée ayant été condamnée. Nous dénichons ensuite la salle de bain. En fait il y a deux salles de bains, une grande et une petite. On peut encore voir des carreaux de faïence, et des traces du circuit électrique. On ressort du village pour prendre un chemin, bordé d’arbres à pistaches, qui part vers l’aqueduc. Il est toujours en usage aujourd’hui. Mais nous ne pouvons pas nous en approcher. On fait demi-tour et nous prenons par le château pour le retour. Nous passons par de toutes petites pièces, toutes collées les unes aux autres. Nous finissons notre visite par le caravansérail, aujourd’hui transformé en guesthouse.

Pour le goûter, nous nous faisons offrir une carotte, une des principales ressources du village.

Les enfants font un petit tour au parc à jeux avant de remonter en voiture !

Nous prenons une jolie route dans la vallée pour rejoindre Chak-Chak, un village zoroastrien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.