L’Ouzbékistan et son système d’enregistrement

S’il n’y a, à présent, plus besoin de visa pour les français qui rentrent en Ouzbékistan, il y a toujours ce problème d’enregistrement.Rien n’est vraiment très clair à ce propos. Tout le monde a une version différente de ce qu’il faut faire. On a tenté de contacter l’ambassade de France à ce sujet, mais c’est resté sans réponse.

Dece qu’on a compris, pour tout séjour supérieur à trois jours, il faut s’enregistrer tous les jours auprès d’un hôtel. Ha ben ouais mais quand on dort dans un camping-car, ça se passe comment ?

Certains hôtels acceptent de ne faire que l’enregistrement en échange de 5$ par personne (adultes uniquement, les enfants n’ont pas besoin de s’enregistrer).

Faut-il vraiment s’enregistrer tous les jours ? Là encore, les expériences de voyageurs varient. Certains (comme les Chapronsbougent ou Bender le Voyageurs), ne se sont enregistrés que dans les grandes villes qu’ils ont traversé. Soit environ trois ou quatre enregistrements pour un mois. Ils sont sortis sans problème, sans qu’on ne leur demande de justificatif.

Par contre, Raphaël et Armelle nous ont parlé d’un couple qui ne s’est pas fait enregistré la veille de leur sortie du pays et qui s’est retrouvé en prison.

Internet regorge de témoignages. Tantôt pour dire que tout s’est bien passé sans enregistrement. Tantôt pour raconter les ennuis à la douane.

Après avoir longuement pesé le pour et le contre, nous avons choisi la « sécurité ». Nous avons décidé de nous faire enregistrer tous les trois jours. Advienne que pourra !

2 thoughts on “L’Ouzbékistan et son système d’enregistrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.