Pendjakent

Dernière ville avant la frontière, nous faisons une halte à Pendjakent avant d’entrer en Ouzbékistan.

On espère y voir les ruines de l’ancienne ville. En fait c’est assez mal mis en avant. On se promène sur un chemin terreux avec de grands trous de chaque côté. On distingue parfois quelques briques anciennes.

On poursuit notre visite par le musée. Là, on est complètement blasés. L’entrée est payante et donne accès à une toute petite salle où sont exposés les pièces déterrées lors des fouilles. Heureusement, la gardienne est sympa et les enfants sont contents de jouer avec elle !

On termine au bazar pour dépenser nos derniers somonis. On fait le plein d’essence. On arrive assez tôt pour nettoyer et ranger le camping-car en vue du passage de frontière !

Note : les photos sont de mauvaise qualité, elles sont rescapées d’une suppression sauvage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.