Tuz-Kol, le lac mort

Nous continuons à longer le lac Issyk-Kul par le sud. Nous faisons une courte halte au lac Tuz-Kol.

S’agit d’un lac mort, il s’est séparé de l’Issyk Kul par une élévation de terrain et l’évaporation de l’eau a entraîné une élévation de la salinité. Après quelques kilomètres de piste, nous arrivons à l’entrée : payant 🙁

Les gardiens nous demandent d’abord 100 soms par personne. Nous payons. Mais ils décident que finalement, il faut aussi payer 150 soms pour le camping-car. On fait semblant de ne pas comprendre, et ils nous laissent passer.

Le ciel est couvert, nous sommes seuls sur la plage. L’ambiance n’est pas au top. On de croirait dans un mauvais film d’horreur … On se dépêche de passer les maillots de bain et de courir vers la plage. L’eau est froide, mais l’air étant froid aussi, ça ne fait pas une si grosse différence. On a effectivement une légère sensation de flottaison.

De retour au camping-car, on se rince bien parce que le sel, ça pique !

Le soleil se dévoile un peu. C’est tout de suite un peu plus joli. Quand on sort, plus de gardiens. On serait arrivés 30 min plus tard, on ne payait pas. Tant pis …

On se trouve un coin de bivouac tranquille. Dans la nuit, je suis réveillée par des bruits. Quelqu’un essaie d’ouvrir le camping-car. Je descends vérifier : des vaches …. Tout va bien. On peut dormir tranquille !

2 thoughts on “Tuz-Kol, le lac mort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.