Barskoon valley

Après avoir passé la nuit près de Barskoon, nous empruntons la route qui grimpe dans la montagne. Simon a lu qu’il nous faut un permis pour aller plus loin. Il s’avère que le bonhomme au niveau de la barrière nous demande juste notre nom et où l’on va. Il ne fait aucune difficulté pour nous laisser continuer. Ça monte sec, mais le camping-car nous emmène assez loin. C’est à 3500m, dans un virage un peu trop boueux qu’il n’arrive plus à avancer. Tant pis, on ne verra pas le lac derrière … On se gare un peu plus bas. Simon fait quelques prises de vues au drone. Les enfants jouent dans la “neige”. Ça devient très vite une bataille de boue plus qu’autre chose !

On redescend près du monument Gagarine. C’est là qu’il est venu chercher du repos après son vol dans l’espace. On tente de mettre les enfants à la sieste. C’est un échec. Du coup, on monte vers la petite cascade. Hanaé qui n’a pas rechigné pour les dernières randos a beaucoup plus de mal à avancer. Heureusement, ce n’est pas très loin.

Il est tard, on n’a pas très envie de bouger. On reste donc sur place pour le bivouac.

Le lendemain, Simon décide de nettoyer le réservoir des eaux propres. En effet, on a de l’eau à portée de main, il faut en profiter. Sauf que ça prend beaucoup plus de temps que prévu de vider le réservoir … Après sa sieste, Mathis repère un camion aménagé. Je m’approche avec lui. C’est un camion français ! C’est comme ça que nous rencontrons Fanny, Sandro et leur chienne Tika. On prend le temps de discuter. Hanaé joue avec la chienne. Du coup, on décide de passer une nuit de plus au bivouac. Fanny et Sandro ont un stock de bois. On se fait donc un petit feu. Nous passons une très bonne soirée.

Le lendemain, nous partons chacun de notre côté. Mais nos routes se recroiseront peut être en Iran !

One thought on “Barskoon valley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.