Ak-Suu

Nous nous éloignons un peu de Karakol. Il y a plusieurs sources naturelles d’eau chaude. Tout le monde est bien tenté par un bon bain.

Nous tentons de nous approcher de la vallée d’Altyn-Arataï. Mais la piste est trop mauvaise. Pas envie de nous embourber. Nous partons donc plutôt par la route goudronnée qui nous conduit à Ak-Suu.

Au bout de la route, nous trouvons la source. Pas très chouette puisqu’elle est exploitée pour alimenter deux centres de loisirs. C’est dans l’un des deux que nous passons l’après-midi.

Nous payons 100 soms par adulte et 50 soms pour Hanaé (soit environ 3€ au total). Nous avons le droit de rester autant que l’on veut ! Après une bonne douche, les filles passent un petit bonnet bien ridicule. Et c’est parti pour une bonne baignade. Il y a trois bains. Dans le premier, l’eau doit être aux alentours de 40°C. Le second, alimenté directement par la source doit avoisiner les 60°C. Impossible d’y aller, c’est beaucoup trop chaud. Le dernier bain est à environ 35°C, les enfants y ont pied, c’est là qu’on passe le plus de temps.

La gardienne nous prévient qu’il faut régulièrement faire des pauses pour se rafraîchir. On s’exécute. Mais ça fait tellement longtemps que l’on n’a pas pris de bain chaud que l’on ne peut s’empêcher d’y retourner !

Un excellent moment de détente en famille. Mais les bonnes choses ont une fin. On sort, on profite une dernière fois de la douche chaude.

On repart vers Karakol. Un atelier de fabrication du pain nous y attend !

2 thoughts on “Ak-Suu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.