Almaty

Nous voilà dans une grande ville. Et pour commencer, nous visitons de nouveau Leroy Merlin. Non pas qu’on aime particulièrement cette enseigne, mais Simon a besoin de matériel pour le chauffe-eau et pour la prise d’air qu’on a perdue dans le désert de Gobi.

Nous filons ensuite vers la mosquée centrale. Par chance, nous trouvons une place juste à côté. Nous pouvons laisser le camping-car pour la journée. Il fait chaud, mais pas le choix, il faut se couvrir les jambes et les bras (la tête pour moi). Pour la visite c’est hommes et femmes séparés. C’est donc chacun de notre côté que nous entrons dedans.

C’est déjà l’heure de manger. Nous nous posons dans un parc. Hanaé accepte de prêter sa draisienne à une petite fille !

Puis nous nous dirigeons vers le « Green Market ». Nous trouvons des stands de viande très impressionnants ! Les rayons sont organisés par type de viande. On trouve une tête de cochon entière … On pensait trouver beaucoup de fruits secs et épices, mais on est un peu déçus. Par contre, les étals de fromage sont assez fournis. On achète du fromage fumé « en ficelle », du fromage frais aux herbes. La vendeuse craque pour Mathis et lui offre un gros bout de fromage frais.

Il fait chaud. Nous sommes très tentés par un bain. Nous nous rendons aux bains publics Arasan. Malheureusement, ce ne sont pas des bains mixtes. Compliqué avec les enfants. On nous propose une salle familiale. Mais il s’agit d’un sauna à 80°C. Un poil trop chaud pour les petits. Tant pis 🙁

Nous marchons ensuite vers le parc « Gorki ». Il s’agit d’un parc plein d’attractions, le paradis des enfants. Nous nous contentons d’une glace très appréciée vu la chaleur. Nous nous renseignons pour l’aquaparc mais l’entrée n’est pas donnée. Nous posons une option sur le zoo le lendemain.

Nous retournons au marché chercher quelques fruits et légumes. Simon prend des fruits secs, un assortiment. Le vendeur lui fait payer le tout au prix du type de fruit le plus élevé. On s’en sort donc pour environ 13€ pour 1kg de fruits secs, ce qui est énorme !

Il est déjà tard, nous décidons de manger en ville. Ce sera le premier doner d’Hanaé et Mathis 🙂

Pour le bivouac, pas facile de trouver un coin tranquille en ville. Nous nous posons près d’un parc de musculation. C’est à peu près calme, la nuit se passe sans problème.

Nous sommes réveillés par un joggeur : « Bonjour la France, Belmondo, Jean-Claude VanDamme ! Selfie, selfie ! ».

Nous visitons le zoo. Nous pensions y passer la matinée. Ça nous prend en fait la journée. Il est assez grand, il y a beaucoup d’animaux. Mais toute la journée me trotte dans la tête la chanson d’Aldebert …


Nous voulons trouver un bivouac pas trop loin. Mais difficile à proximité de la ville. Nous passons donc la barrière pour aller vers Alma-Arasan. Grosse erreur. De l’autre côté, il y a une enfilade de restaurants chics. On se fait assez rapidement jeter. Finalement, on trouve une petite place près d’une source. Dans la soirée, Simon rencontre Galym, qui est très intéressé par notre voyage. Il revient boire le thé plus tard dans la soirée. Il nous apporte des pâtisseries que sa mère a faites. Il nous explique que son père est jouailler et propose de visiter son atelier, ce qui intéresse bien Simon !

3 thoughts on “Almaty

  1. Ouah, impressionnant les étals de viande ! La calculette posé sur le gigot : le décor est planté 😁 !
    Vous avez même trouvé du pain il semblerait ? A moins que ce ne soit le vôtre ?

    1. On a du mal a comprendre comment la viande est conservée (viande crue dans les marchés, en plein soleil sous 40°). Pareil pour le lait frais. Comble de l’ironie, à côté de ça, on a trouvé du Nesquick en poudre au rayon frais d’un grand supermarché !

      On trouve partout du Tandyr Nan, le pain traditionnel Kazakh qui nous change du pains de mie russe qu’on mange depuis 3 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.