Alors la Russie c’était comment ? Les villes et villages

Les centres des grandes villes sont dans l’ensemble très bien entretenu et propres. En particulier les églises qui semblent refaites à neuf tous les 15 jours. Il y a de jolis bâtiments, des parcs et pas mal de statues.  Bref, des villes à l’européenne.  Les banlieues sont bien plus délaissées avec des façades d’immeubles qui tombent en désuétude et des toits en tôles ondulées.

 

Dans les villages, on a l’impression de faire un bon dans le passé. Quelques petits commerces et des maisons en bois pour la plupart. Elles ont souvent l’air fatigués par le temps et on en croise régulièrement qui se sont effondrées ou qui ont brulées. Le travail dans les petits champs se fait encore souvent à la main ou avec des outils anciens (charrette avec des chevaux ou petit tracteur). Les habitants de ces villages semblent vivre de peu (beaucoup de petits stand sur le bord de la route où les vendeurs passent une journée entière pour vendre 3 tomates, une poignée de patates ou encore 3 poissons séchés).

Globalement mon impression est qu’il y a une répartition très inégale des richesses mais surtout de l’investissement publique en faveurs des grandes villes. Cela vient peut-être d’une volonté d’améliorer l’image du pays à l’international en s’offrant des belles vitrines.

One thought on “Alors la Russie c’était comment ? Les villes et villages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.